Aquarium d’Amneville

logo

Situation géographique :

carteAmnéville, Moselle, France

Présentation :

Cet aquarium fut fondé en 1989 (ouverture au public) par Eric ISLER

Sa spécificité est d’avoir, à l’époque, ouvert avec le plus grand bassin de France (Rénové en 2018).

Compte-rendu de visite (2018) :

La visite commence par un bâtiment informatif dédié au requin.
Une statue à l’échelle d’un grand requin blanc trône fièrement au milieu de cette sale informatif sur ce mal-aimé. De ce fait, il ne faut pas hésiter à s’y attarder un peu.

L’endroit est divisé en plusieurs bâtiments autour d’un jardin Zen et d’un parcours pieds nus.
Celui ci vous permettra de passer un moment de sérénité loin du bruit de la ville.
Le bassin d’inspiration chinoise accentue le dépaysement. Il ne faut donc pas hésiter à s’y attarder, spécialement au printemps quand les rayons du soleil commencent à se montrer.

Il est possible d’y admirer des poissons et autres créatures marines de tous les continents et de toutes les couleurs.
Des poissons biens connus de nos rivières comme les truites, ou l’impressionnant silure, jusqu’aux poissons tropicaux aux multiples formes et couleurs.

Le bassin tactile permet de toucher les raies. Il faut en profiter car c’est assez rare de pouvoir toucher les animaux.

La visite se termine par le bâtiment tropical, décoré comme un sous-marin, qui abrite les stars : les requins. Le visiteur s’y attardera donc souvent.
En effet ce bâtiment est le joyaux de l’aquarium. Il ne faut donc pas hésiter à y passer un peu de temps, d’autant que celui ci conduit vers la zone amazoniennes et ses poissons rendus célèbres par le cinéma. Certains vous surprendrons par leur taille.

L’aquarium étant le seul autour de Metz, il ne faut donc pas hésiter à aller le visiter, d’autant qu’il complète à merveille une visite au zoo, situé à quelques dizaines de mètres.

Repas et commodités :

Des tables permettent de passer un moment agréable dans le jardin zen, devant le bassin des carpes koï.

Conseils photos :

  • Le flash étant bien entendu inutilisable pour des raisons de stress des poissons et de reflets, il vous faudra donc monter en ISO.
  • Collez vous aux vitres et préférez l’ouverture afin de limiter les reflets des panneaux dans les vitres, car dans le cas contraire vous risquez d’avoir la mauvaise surprise de pouvoir lire le panneau (qui était dans votre dos) sur votre photo.
  • Un 24-70 semble l’objectif idéal du fait de sa capacité à faire des vues d’ensemble, comme d’aller chercher le poisson à l’arrière plan.

Photos :