La barben

logo

Situation géographique 

carteSalon-de-provence, Provence-Alpes-Côte d’Azur, France

Présentation :

Ce parc fut fondé en 1971 (ouverture au public) par André Pons, propriétaire du château de la Barben.

Ce parc, situé dans les montagnes de Provence, offre de superbes paysages, surtout pour la présentation des rapaces.

Compte-rendu de visite (2017) :

La constitution de ce parc est relativement atypique, la caisse et le vivarium étant dans une maison provençale en bas de la colline où se trouve le parc.
Quelques volières et enclos vous accueillent afin de vous motiver pour affronter l’escalier.
Ce parc, situé en bord de falaise, offre des paysages superbes. Néanmoins il faut les mériter car après avoir pris son billet d’entrée il faudra affronter un escalier très abrupte. Le visiteur ne se sentant pas prêt pourra toutefois utiliser le petit train qui le déposera sur le plateau supérieur, ou bien faire le zoo à l’envers, ce qui lui permettra de faire la montée sur un chemin en pente douce.
Cette configuration vient du faut que quasiment tout le zoo est situé en haut d’un plateau, ce qui permet en outre de profiter d’une vue superbe sur la région, et le château.
La présentation des rapaces, bien que classique, est de toute beauté grâce au cadre provençal. Attention toutefois à bien se protéger, l’aire de vol étant exposée au soleil.

Les enclos sont, pour certains, assez originaux également, car à flanc de colline.
C’était la première fois que je voyais des crocodiles en dehors d’un vivarium.

Repas et commodités :

  • L’espace restauration et les toilettes se situent en haut de l’escalier, de quoi se poser un peu avant de reprendre la marche.
    Des fontaines à eaux se situent également plus loin. Etant donner que le parc est en hauteur, peu arboré, et en Provence, celles ci sont les bienvenues.

Conseils :

  • Ne pas oublier de prendre le l’eau. La position géographique du parc, en haut d’un plateau de Provence, fait que le soleil « cogne » vite.

Conseils photos :

  • les enclos vont alterner entre ombre et pleine lumière, il faudra donc prendre soin de surveiller ses réglages à chaque enclos. Un 70-200 suffira pour 80% des enclos.
  • Commencez par les guépards, et les lions, la chaleur ambiante étant pour eux une invitation à la sieste.

Photos :