Parc zoologique et botanique de Mulhouse

logo

Situation géographique :

carteMulhouse, Alsace, France

Présentation :

Ce parc fut fondé en 1868 par des industriels philanthropes.
Ce parc, situé en bordure de ville, fusionne intelligemment botanique et zoologie.

Compte-rendu de visite (2017) :

Ce qui surprend au premier abord, c’est la grande partie sans animaux, avant de se souvenir qu’on se trouve dans la partie botanique du parc.
Ainsi, on rencontre fréquemment des parterres de fleurs, ce qui donne un charme particulier au lieu.

Les enclos sont groupés par zones, relativement serrés les uns aux autres, et de tailles très diverses dans chaque zone.
Toutefois,les zones en question peuvent être assez distantes les unes des autres.

Le zoo est en bordure de colline, et cela se sent très vite. Il faut s’armer de courage pour aller voir les loups, avant de redescendre dans le cœur du zoo, et de mieux remonter vers les lémuriens.

On croise de nombreuses espèces rares tels que le lémuriens aux yeux azurs, ou le chien des buissons.
Il ne faut pas hésiter à revenir sur son chemin, car il est très facile de rater un embranchement.
Une zone de foret est laissée libre afin de laisser le visiteur chanceux apercevoir un animal sauvage, qui aurait choisi de passer par là.

Repas et commodités :

  • Le point de restauration  est situé relativement près de l’entrée.
  • Les toilettes sont difficiles à trouver. Elles sont dans les bâtiments, ce qui ne viens pas forcément à l’esprit.

Conseils :

  • Prévoir de bonnes chaussures car le parc est relativement pentu
  • Ne pas hésiter à prendre un hôtel en France afin de coupler avec une visite au zoo de Bâle , à proximité.

Conseils photos :

  • Les enclos n’étant pas très grands, un 70-200 suffit largement. Un objectif lumineux est fortement conseillé, beaucoup d’enclos étant à l’ombre.
  • Commencez par les fauves et les ours polaires, et ne pas hésiter à y repasser régulièrement, surtout en fin de journée.

Photos :