Le parc des félins

logo

Situation géographique :

carteLumigny, Seine-et-Marne, France

Présentation :

Ce parc fut fondé en 1998 (ouverture au public) par Patrick et Thierry Jardin

Ce parc est le seul de France à présenter quasi exclusivement des félins.

Compte-rendu de visite (2017) :

Le parc des félins s’ouvre sur les chèvres naines qui, avec les lémuriens, forment les seuls « non felins » du parc.

Après cette entrée matière, le visiteur a la  possibilité de choisir l’un des trois circuits regroupant les félins par zone géographique. Il pourra donc se concentrer sur les félins de son choix. Un panneau à l’entrée de chaque circuit indique les animaux du-dit parcours.

A noter que, au niveau de l’entrée, se trouve le début d’un quatrième circuit plus, qui ne contient que deux espèces de félins. 

Les enclos sont très vastes et bien arborés. Les fauves y ont donc de l’espace pour s’ébattre, et également se fondre dans l’environnement pour se cacher de la vue des visiteurs.
Certain félins du parc sont très rares. Cet établissement est le seul à les présenter com le chat doré asiatique ou le lion d’Asie.
Certaines espèces ayant besoin de plus d’intimité que d’autres, il n’est possible de les apercevoir que via une petite fenêtre ou un mirador situé au coin de leur territoire. Il faudra donc s’armer de patience et compter un peu sur la chance.
Le point un peu terne est que le fait que les enclos se ressemblent tous, j’avais donc l’impression de me promener dans une forêt européenne quadrillée en enclos grillagés, ce qui est dommage. J’avais le sentiment de ne pas voir les fauves dans l’environnement propre à leur espèce, ce qui « casse » un peu l’immersion.

Repas et commodités :

  • L’espace restauration et les toilettes sont situés uniquement à l’entrée, donc il faut prendre ses dispositions avant de prendre le départ.

Conseils :

  • Les félins étant de grands adeptes de la sieste, il faut privilégier l’ouverture et la fermeture du parc pour en profiter.

Conseils photos :

  • Les enclos sont grands donc télé-objectif de rigueur.
  • Très peu de vitres, presque tous les enclos sont constitués d’un duo barrière + grille à larges mailles. Il faudra donc utiliser principalement le collimateur central pour passer au travers.

Photos :