Harnais COTTONCARRIER G3


Introduction :

Avoir un gros objectif comme le Sigma 150-600  Sport c’est super.
Avoir la nuque en morceaux au bout de quelques heures à cause du poids, beaucoup moins.
Donc, la solution, investir dans un harnais.
Je voulais du solide compte-tenu de mon matériel, et ne voulais donc pas investir dans un harnais certes peu cher, mais fragile. D’où mon choix du modèle G3 de chez cottoncarrier.

Site du fabricant

Test :

Dès la prise en main il y a une sensation de solidité qui met en confiance.
Avant de l’utiliser il faut préparer le matériel.
C’est enfantin puisqu’il suffit d’accrocher des anneaux métalliques du type anneaux de porte clefs au boitier. Les sangles de sécurité sont munies de mousquetons.
Une attache en métal se visse sous le boitier ou la bague pour trépied de votre objectif grâce à une clef à laine.
Le boitier s’encoche dans un logement juste devant vous pour ne faire qu’un avec le harnais.
Le système est d’ailleurs muni d’un verrouillage astucieux pour empêcher le boitier de se déloger.

Ensuite, et bien inutile d’expliquer comment enfiler un harnais. Les sangles permettent un ajustement facile de celui-ci.

La charge est bien répartie sur les épaules, et c’est très confortable. Ce harnais fait des merveilles.

Une housse anti pluie est fournie pour protéger votre matériel en cas d’averse, et l’accroche second boitier est amovible, ce qui est tout de même bien pratique.

Personnellement j’ai choisi ce modèle afin d’accrocher deux sangles sur mon boitier et ainsi doubler la sécurité.

Cette marque propose des pièces détachées, mais étant de l’importation US, il ne faut pas commander qu’une sangle sinon les frais de ports sont bien plus important que la dite sangle.

Avantages :

  • Porter un objectif lourd sans avoir la nuque en morceaux.
  • Le sentiment de sécurité qu’il apporte
  • Permet de porter deux boitiers
  • Le boitier ne ballote pas comme avec une dragonne.
  • Possibilité de voir tranquillement ses clichés en ayant les deux mains libre.

Inconvénients :

  • Un peu cher, donc à réserver pour du gros téléobjectif lourd et cher.
  • Du costaud
  • La housse anti pluie
  • La possibilité de trouver des pièces détachées.

Bilan :

Un investissement pour pouvoir profiter d’une journée entière sans souffrir.